Emballage

6 conseils pour réduire le temps de développement des produits plastiques ou composites

Réduire les temps de développement d’un produit plastique est un moyen efficace pour minimiser les investissements et atteindre une mise sur le marché plus rapide. Découvrez dans cet article six conseils de nos experts pour gagner du temps dans le développement de vos produits plastiques ou composites :

 

1 - Les conditions à réunir au démarrage d’un nouveau projet

A. Récupérer les retours d’expérience des autres projets

Qu’ils soient positifs ou négatifs, les retours d’expérience des projets passés ou en cours permettent d’aborder tout nouveau projet de développement avec un regard objectif.

Cette démarche évite de reproduire certaines erreurs
et permet de gagner du temps.

 

B. Effectuer un benchmarking

Une fois que le type de produit à développer a été ciblé par une analyse fonctionnelle, celle-ci peut-être complétée par un benchmarking. Ce tour d’horizon de la concurrence vise à identifier :

  • Les bonnes pratiques utilisées en matière de fabrication ;
  • Les matières et procédés des produits concurrents ;
  • Les risques potentiels en matière de protection intellectuelle (existence de brevets) ;

30 minutes pour maximiser vos coûts et investir dans l'innovation plastique ? Prendre RDV avec l'un de nos chargés d'affaires

 

2. Bien identifier les collaborateurs dès l’établissement du cahier des charges

De manière logique, les collaborateurs qui seront amenés à travailler sur le projet sont avant tout sélectionnés selon leurs compétences. L’équipe définitive pourra donc être fixée très tôt, au moment d’établir le cahier des charges du projet. 

Le projet de développement démarre alors par une mise à plat de l’ensemble des enjeux :

Priorisation investissements conception produits plastiques

  • Est-ce un produit ambitieux, innovant ? 
  • Quels sont les délais de développement désirés ? 
  • Quels sont les moyens à allouer ?

Répondre à ces questions permet notamment de fixer les budgets de chaque partie prenante de l’équipe projet et d’écarter certains procédés ou matériaux qui ne cadrent pas avec les objectifs.

Éliminer certaines possibilités fait avancer le projet en se focalisant
sur quelques solutions, ceci est un gain de temps.

 

L’adhésion en interne : un facteur de réussite

Pour la réussite du développement, il est capital que l’ensemble des personnes travaillant sur le projet adhère à celui-ci. En effet, il est souvent contre-productif d’impliquer un collaborateur qui ne croit pas en la réussite du projet, surtout s’il s’agit d’un poste technique clé du développement (responsable matière, procédé, etc.).

 

 

3 - Ne pas négliger le facteur humain

La réussite de votre projet de développement d’un produit plastique ou composite dépend en partie de la fluidité des échanges avec vos fournisseurs et sous-traitants. En effet, un mauvais contact n'entraînera rien de constructif. En cas de litige ou d’incompréhension avec un prestataire sélectionné, il sera important de trouver un terrain d’entente.

Cela évite l’enlisement dans une situation délicate qui ne fera
qu'accroître les délais de développement.

 

 

4 - Récolter en amont les données nécessaires à l’avancement du projet
mesurer les performances dans le développement de pièces plastiques

Certaines données techniques sont essentielles au démarrage du développement de votre produit. Il est impératif que celles-ci soient accessibles à l’équipe projet, au moment du lancement.

Exemple : le produit à développer possède un style particulier, qu’il faut absolument respecter. Le fichier CAO devra être accessible dès le départ, car c’est une donnée d’entrée essentielle.

Ne pas disposer à temps de toutes les données d’entrées
peut faire perdre plusieurs mois à un projet.

 

 

5 - Établir un plan de validation

Il est primordial de mesurer régulièrement la performance des actions réalisées, pour s’assurer que le cahier des charges du produit plastique ou composite est bien respecté. 

Cette méthode permet d’éviter d’allouer du temps et des ressources à des
tâches qui ne permettent pas de répondre au besoin initial.



 

6 - Avoir un plan d’action fiable

A. Miser sur une planification souple

Mettre en place un plan d'action fiable pour s'assurer des délais de développement produits plastiques

La planification est l’outil de prédilection pour s’assurer du respect des délais de développement. Ce planning ne devra pas être trop précis et laissera la place à des “zones tampons”, car un planning trop serré est régulièrement mis à jour. En termes de gestion, un planning hebdomadaire ou bimensuel est bien plus simple.

Exemple : Imaginons un projet pour lequel on estime à 3 jours le temps nécessaire à la réalisation d’essais de caractérisation matière. En considérant un délai d’une semaine, on s’assure une marge de sécurité et le respect du planning.

 

B. Une action/un livrable

Chaque action doit-être associée à un livrable, dont la validation débloque le passage à l’étape suivante du projet. Une action sans livrable est une action inutile, donc une potentielle perte de temps.

Exemple : l’action “analyser le fichier CAO” peut être associée au livrable “PV d’acceptation de la CAO”.

 

C. Un responsable/un délai

Définir les actions et leurs livrables est une chose, mais il ne faut pas oublier de leur attribuer un responsable et de fixer un délai de livraison. 

 

D. Confronter la vision des délais client/fournisseur

Pour une meilleure synchronisation entre le client et son fournisseur, il est intéressant de confronter leur vision des délais fixés par la planification. Ceci peut être fait grâce à un planning commun.

 

 

Conclusion

Afin de minimiser vos investissements, il est nécessaire pour votre industrie de réduire les temps de développement des produits plastiques ou composites. La réussite de votre projet de développement dépend d’un certain nombre de conditions préalables : récupérer les retours d’expérience des autres projet, réaliser un benchmarking, identifier les collaborateurs dès l’établissement du cahier des charges, considérer le facteur humain pour une fluidité des échanges avec vos fournisseurs et sous-traitants et enfin, établir un plan de validation fiable. Ces étapes sont nécessaires pour une optimisation de vos procédés et permettront également une mise sur le marché beaucoup plus rapide. 

 

Vous souhaitez vous faire accompagner pour optimiser le développement de vos produits plastiques ou composites et maximiser vos rendements ? Contactez l’un de nos experts.

Nouveau call-to-action

0 comments on “6 conseils pour réduire le temps de développement des produits plastiques ou composites

S'ABONNER

Saisissez votre adresse mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification à chaque nouvel article.

Prochains événements

Dernièrement sur notre chaîne Youtube