Économie circulaire Innovation

Présentation de PRINTER, la nouvelle plateforme dédiée à la fabrication additive

Lancée début 2019, PRINTER est une plateforme à vocation industrielle dont le but est de permettre le développement et la réalisation de pièces structurelles et fonctionnelles en fabrication additive polymère et composite. Cette année, 2 nouvelles imprimantes polymère SLS et FDM à vocation industrielle rejoignent le parc machine de PRINTER.

Qu'est-ce que la plateforme PRINTER ?


La plateforme PRINTER est un projet cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER/FSE 2014-2020 Rhône-Alpes.

Programme Opérationnel FEDERFSE-2014-2020 Rhone-Alpes

Basée à IPC Oyonnax, cette plateforme d’innovation sur la fabrication additive polymère et composites, est ainsi financée à hauteur de 50 % par la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du FEDER. Sur un budget total de 2.8 M€, 2.6 M€ ont servi à financer les investissements et infrastructures et 0.2 M€ ont permis de soutenir les travaux de R&D.


Quel est le but de PRINTER ?


L’objectif de la plateforme PRINTER est dans un premier temps de développer de nouveaux matériaux à travers des projets de recherche et développement. Nous travaillons actuellement sur plusieurs projets européens collaboratifs, à vocation industrielle, avec des TRL entre 5 et 6.

Lorsque les technologies développées seront matures, IPC sera ensuite en mesure de proposer des prestations de service aux industriels.

2 nouvelles machines de fabrication additive à usage industriel


En 2021, la plateforme PRINTER accueille 2 nouvelles machines de fabrication additive polymère.

  • Une ProMaker P1000 X de chez Prodways

Cette machine d’impression par SLS industrielle permet d’imprimer sur un volume de 300x300x360 mm (>32 litres) et dispose d’une chambre capable de monter jusqu’à 220°C. Elle est principalement destinée aux projets aéronautiques.

  • Une Intamsys  FUNMAT PRO 610 HT

Cet équipement dédié au dépôt de fil à haute température dispose d’une chambre régulée dont la température peut atteindre 300°C et d’une buse d’impression capable d’aller jusqu’à 500°C.

Cette machine adaptée à l’impression de thermoplastiques haute performance et de pièces complexes est la première installée en France. Son volume d’impression peut aller jusqu’à 610x508x508 mm.

Machines fabrication additive
Pourquoi avoir choisi ces machines ?

Les machines industrielles sont généralement prévues pour fonctionner en production, c’est-à-dire qu’elles sont optimisées pour quelques matériaux sur catalogue et leur usage est souvent limité.

Ces deux machines ont été choisies par IPC parce qu’elles permettent une utilisation flexible et ouverte, compatible avec la R&D.

 

Une équipe dédiée et motivée


Obtenir des financements pour l’achat de matériel n’est pas une garantie de la réussite des projets de R&D. En effet, il est tout aussi important de disposer de personnel formé et qualifié !

La plateforme PRINTER dispose à la fois des ressources et des compétences nécessaires. 

PRINTER c’est avant tout une équipe de 8 personnes formée et qualifiée dans le domaine de la fabrication additive :

  • 1 responsable de programme
  • 1 chef de service
  • 1 ingénieur / 1 technicien
  • 4 chefs de projet
  • 1 doctorant

 

Quelques projets industriels qui s'appuient sur PRINTER


Cette plateforme financée a permis à IPC d’amorcer des projets européens de R&D. À terme, cela permettra à nos partenaires industriels de s’approprier ces technologies de fabrication additive et de les intégrer dans leurs marchés respectifs.

Le projet MAYA

Le projet européen Maya (programme de recherche et d’innovation 2020) concerne :

« L’intégration de la fabrication additive dans la fabrication de panneaux de fuselage avec du surmoulage d’inserts et la fabrication sur pièce déjà existante. »

Dans ce projet, la fabrication additive a été utilisée :

  • Pour l’obtention de pièces polymères et composites compatibles avec les normes feu/fumée
  • En association avec l’injection thermoplastique, par surmoulage de pièces imprimées
  • Pour l’impression sur panneaux composites thermoformés ou injectés

Projet MAYA IPCCe projet a reçu un financement du programme de recherche d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention N°831989


Le projet DOMMINIO

Le thème du projet DOMMINIO (financement H2020) est :

« Le développement d’une solution digitale qui permettrait la fabrication industrielle de nouvelles pièces aéronautiques multifonctions. »

Logo DOMMINIO

DOMMINIO a d’ores et déjà permis certaines avancées :

  • économies de temps, d’énergie et de matière sur l’ensemble du cycle de vie de pièces aéronautiques (fabrication, usage, maintenance, recyclage)
  • 20 % d’émissions de CO2 et de NOx en moins
  • Une approche de fabrication orientée zéro défaut
  • Une méthodologie standardisée

Dans ce projet, deux procédés de fabrication additive sont améliorés et combinés  pour produire des éléments structurels multifonctions de manière plus économique et écologique avec des matériaux haute performance.

 

Vous désirez lancer un projet industriel en fabrication additive ?
Notre équipe dédiée est à votre écoute pour en parler ! Contactez-nous

Pour découvrir la plateforme PRINTER, inscrivez-vous à notre événement du 29/09 !

S'inscrire à l'événement !

0 comments on “Présentation de PRINTER, la nouvelle plateforme dédiée à la fabrication additive

S'ABONNER

Saisissez votre adresse mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification à chaque nouvel article.

Prochains événements

Dernièrement sur notre chaîne Youtube