Réglementation Économie circulaire Emballage ACV

Industriels de la Plasturgie : Une nouvelle certification sur le chemin de l’économie circulaire

L’utilisation de matières premières recyclées (MPR) est l’un des piliers de l’économie circulaire des plastiques. C’est pourquoi les industriels français se sont fixé l’objectif d’atteindre le seuil de 20% d’utilisation de MPR en 2025.

Face à cette perspective, le Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites (IPC) et le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) créent ensemble un référentiel de certification destiné aux industriels de la plasturgie soucieux de l’utilisation de plastiques recyclés.  

A propos du Groupe LNE

MicrosoftTeams-image (11)

Le Groupe LNE apporte aux entreprises, industriels, institutions et collectivités, les solutions techniques dont  ils ont besoin pour répondre à leurs enjeux de performance, compétitivité, innovation.

Son expertise se décline en prestations de recherche, expertises et innovation (assistance technique, recherche partenariale), métrologie, essais, certification et formation.

L’histoire autour de cette collaboration

Le LNE et IPC, placés tous deux sous la tutelle du Ministère de l’économie et des finances, se sont associés dans le but de créer un nouveau schéma de certification exclusivement dédié à l’utilisation de MPR dans la plasturgie. Cette certification attestera des volumes globaux de plastique recyclé intégrés à l‘échelle d’une usine, mais également des quantités spécifiques contenues dans un produit

Cette démarche proposée comme réponse aux besoins des industriels a été initiée dans le cadre de PolyCert Europe, permettant d’harmoniser les systèmes de certification d’intégration de MPR en Europe. 

Une première étape dans une collaboration entre deux entités complémentaires qui unissent leurs domaines d'expertise concernant la certification dans le secteur de la plasturgie. Cette rédaction d’un référentiel de certification permettra notamment au LNE d’effectuer des audits par le biais d’évaluations objectives et indépendantes sur les sites de production.

« C’est grâce à l’agilité de notre CTI et son réseau de 2000 ressortissants que nous pouvons agir vite et créer ad-hoc cet outil indispensable pour accompagner les entreprises soumises aux nouvelles règlementations », Luc Uytterhaeghe, Directeur général d’IPC.

  « La création de ce référentiel s’inscrit pleinement dans deux des missions majeures que nous confie le Ministère de l’économie et des finances : le soutien à l’industrie et la préservation de l’environnement. » Thomas Grenon, directeur général du LNE

 

Une certification au services des industriels de la plasturgie

Cette certification mise en place en réponse aux changements réglementaires bénéficiera à tous les acteurs de la filière de la plasturgie et plus spécifiquement aux producteurs de plastique. 

Des avantages pour les industriels et pour la planète

Cette certification permettra aux industriels de la plasturgie  d’assurer une garantie à leurs clients concernant l’utilisation de matières plastiques recyclées dans leurs produits. Ceci afin de développer, d’assurer leur attractivité et de répondre aux nouvelles exigences réglementaires. 
De plus, avec cette certification les industriels pourront attester des quantités de MPR utilisées sur l’ensemble de la production ou dans des produits spécifiques. 

«Il est essentiel que la France se dote, elle aussi, d’une certification destinée à garantir l’intégration de MPR dans les produits plastiques quelle que soit leur origine. Ceci permettra d’augmenter significativement la compétitivité des industriels de notre branche ». Jean Martin, Délégué Général de Polyvia, le syndicat professionnel français de la filière plasturgie et composites.


Une démarche d’économie circulaire qui se poursuit et évolue

L’économie circulaire étant un axe stratégique, IPC concentre d’importants moyens pour accompagner les industriels dans cette problématique.

Dans cette lignée, IPC propose un panel d’offres sur-mesures dans la conception et re-conception de produit, et notamment d’emballage, innovant, durable et sûr du point de vue de son usage et au niveau réglementaire. 

 

preview-full-logo DIS30-2

Par exemple, grâce aux équipements de la plateforme DIS 30 (Durables, Intelligents et Sûrs à l’horizon 2030) entièrement dédiée à la sécurité des emballages, les analyses sont assurées dans le plus grand respect des normes actuelles. De plus, le choix des alternatives matériaux doit prendre en compte le cycle de vie du produit et ainsi veiller à choisir celles qui disposent d'une filière de recyclage opérationnelle d'ici au 1er janvier 2025. C'est pourquoi la pertinence environnementale de la nouvelle solution doit être précisément analysée.

Retrouvez l'ensemble des solutions technologiques proposées par IPC

Toutes les solutions Economie Circulaire  & Emballage

 

 

0 comments on “Industriels de la Plasturgie : Une nouvelle certification sur le chemin de l’économie circulaire

S'ABONNER

Saisissez votre adresse mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification à chaque nouvel article.

Prochains événements

Dernièrement sur notre chaîne Youtube